les GIRARD et degré de consanguinité. 1 Pierre GIRARD épouse Marie GIRARD

Nous avons assisté au mariage à Melle en 1724, de Pierre GIRARD et Marie PROUST. Depuis ils ont  au moins 4 enfants. Pierre Catherine Jacques et Jeanne. Pierre, Catherine et Jeanne sont dans l’ascendance de Nelly et donc de la mienne.

 L’aîné Pierre Girard épouse Marie Girard le 12.2.1743 à Sepvret (79).
 
Aujourd’hui 12 février 1743 
Pierre GIRARD demeurant à Saint Martin de Melle, de Pierre GIRARD laboureur et de Marie PROUSTde la paroisse de Saint Pierre de Melle d’une part,
et Marie GIRARD des défunts Jacques GIRARD et Jeanne GUERY de cette paroisse d’autre part
ont reçu la bénédiction nuptiale par nous soussigné après que la dite GIRARD eu fait abjuration des hérésies de Luther et Calvin et embrassé la religion catholique et romaine entre nos mains et pareillement le dit GIRARD avec celle de Mr le prieur de Saint Martin,
et après la publication des bans de leur futur mariage par trois dimanche consécutifs,
sans qu’il se soit trouvé aucun empêchement qui soit venu à notre connaissance ni à celle de Mr le prieur de st Martin de Melle ni à Mr le prieur de St Pierre du 6 et l’autre du 11 du présent mois donné ci après par leurs certificats en date du 10 et du 11 du présent mois ici attachés signés par …comme aussi …la dispense de monseigneur l’évêque du degré de consanguinité qui se trouve entre les dites parties du deux au trois en date du 4 février de la présente année signé d’hier….
Les parents de Pierre avaient déjà des ascendants communs. Pierre, environ 18 ans et son épouse sont également cousins issus de germains et  étaient tous les deux protestants avant leur mariage. C’est Pierre GIRARD que nous allons retrouver en 1788, 45 ans après,  par un beau jour de septembre au siège royal de la sénéchaussée de Civray.
l’histoire se précise..;
à suivre..;

épisode 3 ; sainte Blandine un lieu proustien.

 

Sainte Blandine (79)

Dès la création du département des Deux-Sèvres, Ste Blandine a fait partie du canton de Celles sur Belle.mais nous parlons plus précisément du logis du COURTEIL, peut être la ferme attenant au château du Courteil qui est la propriété de la famille  De Lafitte jusqu’à la révolution.  Le château n’est pas vendu comme bien national. En 1818, l’ensemble appartenait toujours à un  Delafitte, propriétaire à Poitiers(source inventaire du patrimoine de la région Poitou Charente)

Le logis du Courteil est habité par la famille PROUST depuis environ l’an 8 de la république. mais à l’époque cet ancêtre s’appelait Jacques FOUASSEAU  (1737-1814) . Cette présence est attestée par les déclarations de Jacques FOUASSEAU maire de Sainte Blandine de l’an 1802 au 3 janvier 1808.

1. Jacques FOUASSEAU  (1737-1814) & Jeanne GIRARD (1750-1826)

 2. FOUASSEAU Marie (1789-1824) & PROUST  Pierre (1782-1827)

3. PROUST  Pierre (1806-1845) & PROUST Suzanne (1803-1832)

4. PROUST Louise (1830->1888) & PROUST Jacques (1829-1863)

5. PROUST  Marie (1850-) & MOREAU  Pierre (1845-1915)

Toutes ces personnes, soit cinq générations, sont nées ,sont décédées ou se sont mariées au logis du Courteil de Sainte Blandine.

 

Au recensement de 1872,le Courteil compte un foyer et 14 habitants. Louise Proust, veuve, chef de ménage vit avec son fils Jacques, Marie Proust, sa fille( future mère de Nelly qui se mariera le 18 septembre 1872  au Courteil) et avec 10 domestiques. Au recensement de 1902  Pierre BEAUCHAMP  et Louise Suzanne PROUST sa femme, ton oncle et ta tante vivaient encore au logis avec 3 domestiques.

Nelly, je comprend mieux que tu ais voulu revenir dans le Poitou en 1902, où vivaient encore tes parents, cousins et cousines.

épisode 2: Mariage MOREAU – PROUST et ascendance de Marie PROUST

Chère Nelly,

       Ton mariage a eu lieu à Azay le Brûlé, mais tes parents, Pierre MOREAU et  Marie PROUST se sont mariés au Courteil de Ste Blandine situé entre Celles-sur-Belle (79370) et Prahecq (79230).

Sainte Blandine le 18 septembre 1872 Pierre Moreau 27 ans né à Breloux le 23 février 1845 fils de Louis Moreau sans profession âgé de 62 ans et de feu Marie GIRARD ( décédée 22.10.1866  à Breloux) Marie Proust 22 ans née au Courteil de Ste Blandine le 19 janvier 1850 de feu Jacques PROUST (décédé le 3.10.1863 à Ste Blandine) et de Louise PROUST propriétaire au COURTEIL de Ste Blandine âgée de 41 ans

      Marie Suzanne PROUST épouse Moreau, ta mère est née au logis du Courteil de Ste Blandine dans les Deux-sèvres le 19 janvier 1850. 

Elle est le 2ème des 7 enfants  de Jacques PROUST (1829-1863), et de LOUISE Suzanne PROUST (1830-?).

     Il y a eu :
  1. Louise Suzanne 1848- épouse Dubreuil Jean en 1866; elle aura  une fille qui naîtra en août 1848 au logis du Courteil
  2. Marie Suzanne 1850- épouse Moreau Pierre en 1872 que l’on a déjà rencontrée.
  3. Louise Suzanne 1851- épouse Beauchamp Pierre en 1870; elle aura 4 filles .
  4. Jacques 1853- épouse Marie Proust et aura 2 enfants Jacques décédé en bas âge et Marie louise Augustine
  5. Suzanne Marie 1856-1856
  6. Pierre 1856-1857
  7. François 1858- ????, pas de traces.

(Suzanne est un prénom féminin récurrent dans cette famille, je le porte aussi en 2ème  prénom)

fourié albert 1

Albert Fourié. noces de campagne à Yport

 

Ce 18 septembre 1872 c’est la fête à Sainte Blandine ( 79), mais ton grand maternel est déjà décédé ainsi que ta grand-mère paternelle. Ta grand mère maternelle est veuve  depuis presque 10 ans.

Ta mère n’aura qu’un seul enfant; toi. mais elle avait des frères et sœurs et tu avais donc des cousins…