Pourquoi un blog de généalogie?

Il est temps de se poser la question en particulier en ce début d’année, entre rétrospective et résolutions.  J’ai commencé mes recherches généalogiques fin 2011, une conjoncture entre le hasard, un peu de temps et Nelly à laquelle j’ai dédié ce blog.

Le hasard en consultant les tables de Dordogne puis le hasard en ouvrant une page des Archives  et oh surprise, de lire des actes en ligne, de fil en aiguille, de découverte en découverte, de patronyme en patronyme, ce fut le stade boulimique. Je découvris aussi rapidement que je ne m’en sortirai pas comme ça. Quelques clics plus tard, je trouvais une communauté de généablogueurs, dynamiques, pétillants et créatifs, généalogistes professionnels ou amateurs. Ce sont eux qui m’ont ouvert les portes de la généalogie. Après avoir lu conseils , comparatifs, je téléchargeais un logiciel Hérédis, me familiarisais avec les  n° Sosa tout continuant à lire les archives départementales.             Mais les trois actes,  naissances, baptêmes, décès me satisfaisaient de moins en moins. Il fallait plus. Je faisais en complément des recherches sur Gallica, lisais des livres google.books  anciens, des livres d’histoire, et poussais de oh et des ah!…si bien que si vous m’aviez rencontré à ce moment là, vous auriez surement eu droit à « Savez vous qu’un protestant pouvait être pendu pour cause de religion en 1720 » ou dans un dîner; « connaissez-vous la profession de garde-étalon »,  et  » le régiment d’Egmont » ?  Mes proches étaient  en overdose et moi frustrée. C’est encore une fois la communauté de bloggeurs qui m’a apporté la solution et en particulier « la gazette des ancêtres » en février 2012.

bouquet source inconnue

Bouquet, Source inconnue.

http://lagazettedesancetres.blogspot.fr/2012/02/genealogie-20-pourquoi-creer-un-blog-de.html

J’ai entrevu une solution. Le nom du blog s’est imposé naturellement « Nelly, ancêtre du Poitou », car j’ai toujours eu le sentiment que mon arrière grand-mère paternelle regardait par-dessus mon épaule avec bienveillance. Le départ a eu lieu en mai 2014.

Quelques 60 articles plus tard, 3700 lectures, 1800 visiteurs, je veux exprimer ma gratitude.

A tous les bloggeurs de généalogie trop nombreux pour que je les nomme, sans qui rien n’aurait été possible et que je lis toujours avec plaisir.

A mes lecteurs, connus ou inconnus.

Aux rencontres généalogiques comme celles au congrès de généalogie à Poitiers .

Aux découvertes, comme le cimetière privé protestant de Vitré (79).

A ce blog et à ce qu’il m’a permis de découvrir, d’approfondir et de chercher à dépasser les trois actes de base naissance, mariage, décès.

Je suis en accord avec ce qu’a écrit Sophie de la Gazette sur la communication, le partage et encourage les hésitants à se lancer dans l’aventure……… pour avoir le plaisir de les lire, bien sûr .

chagall Marc, la danse, 1950-1952, Nice.

Marc Chagall , la danse, 1950-1952, Nice.

 

Publicités

2 réflexions sur “Pourquoi un blog de généalogie?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s