Deux familles Rouget Delisle et la Marseillaise.

Alors que le drapeau tricolore est pavoisé que nous nous remémorons la Marseillaise, imaginez ma surprise quand au détour d’une page des archives départementales des Deux-Sèvres, paroisse  de St Gelais (79) , je tombe nez à nez avec une signature…Rouget de Lisle!

rouget delisle 1787 st gelais morin rene x gatineau

AD 79, BMS Saint-Gelais 1761.1791 (vue 146)

Je m’apprêtais donc à lui rendre hommage quand prise de scrupules je vérifiais la généalogie de cette famille Rouget Delisle.

Poitou

François Rouget
huissier audiencier sergent royal
décès 28 novembre 1656 Niort (79)
temple protestant
épouse Anne Vauguyon en 1624 Niort
temple protestant

 Jura
François Rouget
qualifié de noble homme et Mess,
échevin de l’hôtel de Niort.
né août 1632 Niort temple protestant
épouse en 1658 Françoise Texier
st Maixent 79
Denis Le Vieil Rouget
fermier
né vers 1617
décès en 1687 Annoire ,Jura
épouse vers 1640 Gabrielle Carre
Pierre Rouget sr de Goétrie

épouse Catherine Maignan en 1694
pas d’enfants légitimes
mais un enfant légitimé

Denis Le Jeune Rouget
marchand à Hotelans
né vers 1645 Annoire, Jura
décès 11 mai 1703 Dole Jura
épouse vers 1674 Anne Baptiste Vuillot
Pierre Rouget
Sr de Gandry
épouse Marie Anne Pelletier
François Rouget
juge, chatelain d’Hotelhans
né vers 1698 Petit Noir Jura
décès entre 1746 et 1759
épouse en 1723 Jeanne Dufourg
à Annoire.
Thomas Rouget de Lisle
sieur de L’Isle, négociant à St Gelais (79)
né en 1734
décès en 1784
épouse Marie Thérèse Simon de la Tillière
Claude Ignace Rouget
avocat au Parlement de Lons le Saunier Jura
né 5.4.1735 Longwy-sur-le-Doubs Jura
décès 6 août 1792 Orgelet Jura
épouse en 1759 Madeleine Gaillande
à Lons le Saunier Jura
Jean Baptiste Thomas Rouget de Lisle 
né 1771
dc 1834
épouse Joséphine Fontaneau des Essarts
un fils Thomas Amédé Rouget de Lisle
né en 1807 à Niort
Claude Joseph Rouget de Lisle
officier et compositeur de la Marseillaise
né 10.5.1760 Lons le Saunier Jura-
décès 26 juin 1836 Choisy-le-Roy (94)
Source Beauchet-Filleau AD79
Geneanet.org
généastar

Je suis maintenant bien embarrassée. Je ne vois aucune correspondance entre la famille Rouget de L’Isle de Saint Gelais (79) et la famille Rouget de Lons-Le-Saunier (Jura). L’une est poitevine depuis environ 1650 selon Bauchet-Filleau, et l’autre francomtoise depuis aussi longtemps selon Généanet.

La liberté guidant le peuple d'Eugène Delacroix

La liberté guidant le peuple d’Eugène Delacroix

Le bulletin de la Société grayloise d’émulation v.5-6 1902-1903 nous apporte des précisions sur l’auteur de la Marseillaise.

Claude-Joseph Rouget Delisle naquit dans la ville de Lons-le-Saulnier au premier étage du 24 rue des Arcades, de Claude-Ignace Rouget, avocat au parlement et de Madeleine Gaillande. Il s’appelait alors simplement Rouget comme son Père.                                     (Almanach historique de Besançon et de la Franche-Comté…pour l’année 1786, p.239). En grandissant, il projeta de faire carrière dans les armes, de rentrer à l’école militaire pour laquelle il fallait justifier un titre de noblesse. Les notables de la ville attestèrent donc que  » Claude-Joseph Rouget, sieur de Lisle, proposé pour l’école du génie militaire, est fils de Claude-Ignace Rouget, premier avocat du roi au siège présidial de Lons-le-Saunier » . A sa sortie d’école en 1782, celui qui se nomme maintenant Rouget de Lisle s’intéresse à la musique pendant ses loisirs, compose même un opéra comique, « Les deux couvents ». C’est le 25 avril 1792, que le capitaine Rouget Delisle composa et chanta le « chant de guerre de l’armée du Rhin », inspirés des images, des cris des révolutionnaires, qui devint la Marseillaise.

Je suis déçue, la signature n’est pas celle escomptée, mais je ne connaissait pas l’histoire de la Marseillaise. La généalogie nous entraîne quelque fois dans de drôles d’histoires…

http://www.geneanet.org/archives/ouvrages/?action=detail&livre_id=26016&page=259&book_type=livre&search_type=livre&name=Rouget+de+Lisle&tk=65ea97e0c4dd52f6

 

Advertisements

Une réflexion sur “Deux familles Rouget Delisle et la Marseillaise.

  1. Pingback: Comment écrire un article de blog? mes erreurs. | Nelly, ancêtre du Poitou

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s