Damien VACHER,une « gueule cassée » de 14-18.

Les registres matricules ont permis de déterminer qu’ en 1901, la famille Vacher, vit à Couhé dans la Vienne. Mais seuls deux enfants y sont nés, trois sont nés à Rom. Et les autres?

Retour sur les registres matricules pour rechercher un autre frère de Blanche Vacher; il s’agit de Damien qui fut également un soldat de la guerre 14-18.

Damien Vacher fit son service militaire 1911. Cultivateur à Couhé, fils de feu François et de Eugénie Bonnaudet, il est né le 15 juin 1891 à St Sauvant (86). Cheveux châtain foncé, yeux gris bleu, il mesure 1.61m comme son frère Auguste. Il est incorporé à compter du 8 octobre 1912 arrivé au corps le dit jour et soldat de 2ème classe, passé au 5ème régiment de hussard le 21.11.1912, cavalier de 2ème classe.

Otto Dix, German, 1891-1969 Skat Players (Die Skatspieler) (later titled Card-Playing War Cripples [Kartenspielende Kriegskrüppel]). 1920 Oil on canvas with photomontage and collage, 43 5/16 x 34 1/4" (110 x 87 cm) Staatliche Museen zu Berlin, Nationalgalerie © 2006 Nationalgalerie. Staatliche Museen zu Berlin-Preussischer Kulturbesitz

Les joueurs de SKAT ou invalides de guerre jouant aux cartes, Otto Dix, German, 1891-1969 Staatliche Museen zu Berlin, Nationalgalerie

Damien VACHER, 5ème régiment de hussards matricule 1954, fera campagne contre l’Allemagne du 2 août 1914 au 22 septembre 1916. Ce registre fait état d’une blessure le 4 janvier 1915. C’est l’historique du cinquième régiment de hussards via Gallica qui nous en donne la cause :

5è régiments de hussard. Gallica

5è régiment de hussards. Gallica

« Dans la journée du 4 janvier, la position que tiennent les hussards est soumise à un bombardement systématique de l’artillerie lourde qui nivelle les tranchées, enterrant de nombreux cavaliers. Tandis que les hussards du peloton MORIN transportent les blessés à l’usine de Steenstraat, le bombardement s’allonge sur le village, écrase l’usine qui s’écroule ensevelissant sous ses décombres le groupe de cavaliers qui venaient de s’y abriter. Le capitaine de LIGNIVILLE suivi de l’abbé ZAHN, le vaillant aumônier du 5è hussard et du lieutenant MORIN qui vient d’être dégagé lui même des monceaux de décombres, réussit pendant la nuit à faire transporter de nombreux blessés.

Malgré la bonne volonté de tous, bien des disparus ne pourront être sauvés. Dans la nuit du 6, le détachement est relevé, laissant sur le terrain 46 tués et 27 blessés. »

Damien VACHER fera parti de ces 27 blessés du 4 janvier1915. Il sera atteint de graves fractures des maxillaires, section de la langue, perte d’une partie de l’arcade dentaire et détachement de la joue gauche. Il perdra la vue de l’œil gauche par éclat d’obus. Il survivra et deviendra….. une « gueule cassée ».

L’expression fut inventée par le colonel Picot, lui même concerné et désigne les soldats défigurés par les bombes, grenailles, et autres armes. Mais c’est le type même de cette guerre, une guerre de tranchées qui en est responsable. En effet les combattants étaient semi-enterrés dans ces tranchées et leur tête restait la partie la plus exposée, la plus atteinte par les obus, les tirs de mitraillette et donc source des blessures les plus graves. Les blessés étaient  alors transportés vers l’arrière ce qui est déjà un plus par rapport aux soldats napoléoniens qui étaient achevés sur place en cas de blessure au visage. Les moyens des chirurgiens étaient  limités. Sur place ils luttaient surtout contre l’infection et avaient la charge de rapatrier les blessés vers l’arrière, de ne pas aggraver les blessures et conserver les tissus pour permettre plus tard  une chirurgie reconstructrice dans des centres spécialisés. Ils les enverront ensuite vers des hôpitaux comme le Val de Grâce, Lyon ou Bordeaux. C’est le début de la chirurgie réparatrice. Des médecins comme le Dr Maurice Achard ou Dr Gustave Ginestet en deviendront les pionniers. Du fait de cette guerre, la science de la reconstruction faciale  a  progressé plus vite mais on est qu’au début de ce que l’on appellera plus tard la chirurgie plastique.

C’est en 1921 que trois hommes Bienaimé Jourdain, Albert Jugon, le colonel Picot ainsi qu’une quarantaine  de soldats blessés au visage créent l’Union des Blessés de la Face et de la Tête (UBFT), surnommée « les Gueules Cassées ». L’association a pour but d’apporter un soutien moral et financier aux victimes, une reconnaissance par l’état et l’assurance de percevoir une pension de guerre ainsi qu’ une aide à la réinsertion dans la société. C’est à eux que l’on doit le développement de la » Loterie Nationale » puis du Loto créés pour récolter des fonds.

« Les traumatismes à long terme sont les blessures à soigner, l’incapacité à reprendre un travail, les bruits et visions d’horreur toujours présent dans la mémoire des combattants.Ce n’est pas un hasard si les années 20 constituent un moment privilégié de la psychiatrie aussi bien que de la chirurgie réparatrice en Europe. » François Cochet.
gueules cassées assoc

Les Gueules Cassées association

Leur devise: Sourire Quand Même.

 

grosz

Les piliers de la société, 1926 Georges GROSZ. Nationalgalerie Berlin.

Les blessés de la première guerre sont décédés mais l’association existe encore pour les victimes des guerres suivantes, la seconde guerre mondiale, la guerre du Vietnam, la guerre d’Algérie.

Bon et brave soldat, Damien VACHER recevra la médaille militaire et croix de guerre avec palme en août 1916. Il décédera en avril 1982 à Poitiers à l’âge de 91 ans.

Pour la commémoration de ce 11 novembre 2015, je voulais rendre hommage à cet oncle de ma grand-mère paternelle dont je n’avais jamais entendu parler et à travers son histoire à toutes les « gueules cassées » de la guerre 14-18. N’oublions pas.

Sources;

Ad 86 registres matricules 1911

Gallica

http://www.gueules-cassees.asso.fr/srub_3-Accueil.html

https://fr.wikipedia.org/wiki/Gueules_cass%C3%A9es

http://buclermont.hypotheses.org/1311

http://www.ladepeche.fr/article/2014/08/27/1940450-la-chirurgie-reparatrice-est-nee-avec-les-gueules-cassees.html

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s