François Joseph Thellier, Sosa n°100.

Remontons le temps…dans cette famille THELLIER.

François Joseph Thellier Sosa n°100 naquit à Conteville en Ternois, à 9 km de Pressy, direction sud-ouest le 5 octobre 1777. C’est le pays de ses ancêtres. Il est le fils de Jean Philippe  Thellier (Sosa 200) né aussi à Conteville en Ternois , un journalier de 43 ans au moment de la naissance et de Marianne Beugnet. François est le 6 ème enfant du couple. Sa mère, Marianne  décédera à 44 ans en mettant au monde le dixième enfant en 1784. Les conditions climatiques sont pénibles, des étés caniculaires succèdent aux hivers glacés, il est difficile de nourrir tous les enfants. La mortalité infantile est élevée autant due à la famine qu’aux épidémies. J’ai trouvé la descendance de trois de leurs enfants sur les dix dont celle de François.

François, sosa 100 est âgé de 6 ans au moment de la disparition de sa mère. Jean Philippe Thellier, son père,  51 ans se remarie  un an après en 1785,  avec Marianne Sacheux toujours à Conteville en Ternois.

La danse de la mariée en plein air, Pieter Brueghel l'Ancien, 1566

La danse de la mariée en plein air, Pieter Brueghel l’Ancien, 1566

Vingt après,  François Thellier, ( Sosa 100), 27 ans, escoucheur de lin épouse Antoinette Decaufour , couturière à Pressy qu’il ne quittera plus. Ils se marient le 12 prairial an XIII (1.6.1805). Ils seront les grands-parents de Rosa Thellier.

François joseph THELLIER âgé de 27 ans domicilié à Conteville, profession d’escoucheur de lin, fils majeur de Jean Philippe Thellier, journalier, ici présent et consentant,et de feue Marie Anne Beugnet et de Antoinette Decaufour âgée de 34 ans domiciliée au dit Pressy profession de couturière, fille majeure de Louis Decaufour, tailleur d’habits, ci présent et consentant, et de feue Marie Anne LECIGNE lesquels nous ont requis de procéder à la célébration du mariage célébré entre eux…

5 MIR 669/1 Pressy 1723-1896 vue 356
Jean Philippe, père est présent,Louis Joseph Decaufour, 39 ans , tailleur d’habits et frère germain  , ainsi que Jacques Mellier ,49 ans, charpentier, Antoine et Firmin Roseau.
François et Antoinette auront deux enfants;
 Louis THELLIER, Sosa n° 50, leur premier fils, naît à Pressy (62) le dimanche 19 février 1809, le cadet Jean Baptiste en 1814. Jean Baptiste sera couvreur de paille.
les années  passent toujours à Pressy….
le repas de noces Breughel 1568

Le repas de noces, Pieter Brueghel l’Ancien 1568

1840, par un beau jour de septembre, Louis joseph Thellier, sosa 50, 31 ans épouse Apollline Réant 34 ans. le mariage a lieu à Diéval (62).
l’an 1840 le trentième jour du mois de septembre à 9 h du matin en la mairie et par devant nous Félix Ferdinand Crepin maire et officier d’état civil de la commune de Diéval, canton d’Heuchin, arrondissement de st Pol, département du Pas-de-Calais,

ont comparus Louis joseph Thellier cultivateur, âgé de 31 ans 7 mois,né à Pressy le 19.2.1809, et domicilié, fils majeur de François Thellier cultivateur au dit Pressy, ci présent et consentant et de Antoinette Decaufour, ménagère au dit Pressy d’une part
et de Apolline Joseph Réant, ménagère âgée de 34 ans et 2 mois née à Bouvigny Boyelle, canton Houdain, arrondissement de Bethune le 12.7.1806 demeurant au dit Diéval, célibataire, fille majeure d’Auguste Joseph Réant et de Joséphine Pegard, demeurant à Diéval…
5 MIR 269/3 Diéval an XI-1887.
Rosa, l’aînée (sosa 25) naît le 3 août 1841 à Pernes. Suivront les jumeaux Joseph Constant et Odile Joséphine Marie Joseph le 16 février 1844, et  François Louis Joseph  Thellier en 1847.
1847 est aussi l’année du décès de François Thellier, grand-père de Rosa, à 70 ans.
En 1856, dans la quatrième maison de Pressy, vit la famille Thellier. Louis Thellier père est dit ménager,47 ans, sa mère Antoinette Decaufour, veuve 86 ans, sa femme, Apolline Réant 49 ans. Rosa 15 ans, les jumeaux Odile et Joseph 12 ans, François 8 ans. Dans leur maison vivent également 3 enfants de l’hospice de Paris âgés de 7, 6 et 4 ans.
Leur histoire se confond plus ou moins avec celle de Pressy.
En 1820, ils y sont fermiers, laboureurs, cultivateurs, journaliers, ouvriers ou domestiques. Les femmes sont fileuses de lin. La commune compte aussi des charpentiers, un couvreur de paille et un garde champêtre.
En 1866, il y a  57 maisons à Pressy, toutes basses sans étage, deux  sont inhabitées , treize ont  un toit en chaume. 264 personnes y vivent, toutes catholiques et de nationalité française , le plus âgé ayant 85 ans. Ils sont toujours agriculteurs, charpentiers, épiciers, sans oublier un débitant de tabac, un garde-champêtre, un directeur d’école. Aucun n’est recensé cette année là dans l’industrie minière à Pressy. La suite, vous la connaissez déjà…mais je voudrais vous parler des fileuses de lin.
Arbre monopage thellier louis sosa 50

Hérédis 2014, arbre Thellier Louis Sosa 50.

Sources;

http://www.archivespasdecalais.fr/Archives-en-ligne/Recensements-de-population

http://www.archivespasdecalais.fr/Archives-en-ligne/Etat-civil/Actes

5 MIR 669/1 Pressy 1723-1896  naissance  Louis Thellier 1809; mariage 1805; décés 1849.

5 MIR 269/3 Diéval an XI-1887 mariage Louis Thellier 1840.

5 MIR 238/1 Conteville en Ternois 1679-1879; naissance de Jean Philippe Thellier 1777.

 

pressy carte

Carte Cassini, géoportail, Pressy (62)

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s